| Paris. Miju

… ou ma première rencontre avec le bibimbap !

J’ai bien d’autres adresses à vous donner mais je vais vous parler de la plus récente, celle du restaurant du mois. La règle du « restaurant du mois » est de trouver une adresse avec des spécialités d’un pays que l’on n’a pas encore gouté, toujours dans le cadre de ce restaurant du mois. Mois de juin, sud-américain vers Cadet encore, un des meilleurs goutés à ce jour – je vous en parlerai no panic –  mais ce mois ci ce sera coréen. Je n’avais jamais goûté de bibimap (un nom que je n’arrive jamais à écrire correctement !) et l’article de Piment Oiseau m’avait bien donné envie de tester coréen. Le choix était fait !

 On se retrouve où ?

Dans une rue un peu loin de tout, au calme ! La décoration n’est pas celle de tous les restaurants asiatiques, avec plein de couleur. J’ai eu un gros faible pour le « petit chien – reposoir de baguettes et cuillère – .  Le restaurant est très fréquentés par les coréens, un très bon signe.

 On a droit à quoi dans l’assiette ?

Ont été goûté les menus S et Y, qui n’ont de différence que la façon dont est préparée le barbecue (devant toi ou dans la cuisine). Ce menu nous propose une salade façon « Miju », une dénomination bien mystérieuse pour désigner une salade faite avec une sauce à base de pomme, sauce soja et oignon, un régal. S’en suit des raviolis croustillantes, pas mauvaises du tout mais qui ressemblent un peu à tout autre raviolis grillées asiatiques. Ensuite le plat, le fameux bibimbap, dont le serveur (et propriétaire) m’expliquera comment le manger. Il faut tout mélanger et tout de suite (et bien!), dommage il était si beau à regarder. J’ai aimé le fait que le bibimbap soit servi dans un bol tout chaud, il chantait encore dans mon assiette ! C’est un plat que j’ai aimé mangé, même s’il ne contient que peu d’épices ou d’herbes. Le barbecue a été amené sur table, préparé et avec explications. Le propriétaire a aussi tenu à nous expliquer ce qu’il y avait dans chaque assiette. A côté de nos plats il y avait des tapas version coréenne : le fameux kim-chi, que j’ai tenu à goûter malgré sa réputation, je n’ai pas spécialement aimé (l’arrière goût est assez rédhibitoire), mais j’ai par contre adoré leur façon de préparer le concombre. En dessert, un hotteok, qui ressemble à un pancake fourré au sucre et à la cacahuète. Un petit délice, bien sucré ! J’ai adoré les deux tranches toutes mignonnes de pommes façonnées en lapin.

Et voici donc le plus beau, à (bien) mélanger sur les conseils du propriétaire !
© Ze Momo

 Aimable la dame de l’accueil ?

Le propriétaire se fait un plaisir d’expliquer chaque plat servi et ne poussera pas à la porte. On a pu rester jusqu’à 23h alors qu’on a du finir nos plats vers 22h.

 Faut que j’appelle mon banquier pour rallonger mon découvert ?

Si vous prenez le menu, votre banquier ne verra même pas que vous êtes allés au restaurant. Prix du S 17.50 le soir pour deux entrées, un plat et du thé (ou café//vin). A la carte, vous paierez bien plus.

D’autres avis sur la question : Piment Oiseau, Cityvox.

Miju
62 rue de la Fédération 75015 PARIS
Métro : La Motte Piquet-Grenelle

 

Publicités

9 Commentaires

  1. Ravie que tu aies apprécié cette adresse! Pour les murs et les planchettes où reposent les baguettes, c’est le frère de la patronne qui s’est chargé de la couleur,tout est fait maison 🙂 C’est vrai que le bibimbap est beau à regarder,j’ai toujours du mal à le mélanger aussi!

    • Whaou je suis encore plus épatée car c’est très bien fait ! Ça change et ça a du pep’s !! Je pense que je retournerai la bas si je devais faire découvrir la cuisine coréenne, on est vraiment bien accueilli !

  2. Je suis ultra fan de bouffe coréenne, hâte de tester cette adresse! Toujours coréen et toujours dans le XVème, je te conseille l’Arbre de sel, pas encore chroniqué mais testé et approuvé plusieurs fois!

  3. Pingback: ( Ma deuxième expérience du bibimbap ) | Balades gourmandes et autres lubies

  4. Chose que j’apprécie dans la plupart des restaurants coréens que j’ai testés : on est effectivement loin de la déco cliché qu’on nous sert dans certains restaurants japonais ou chinois (rarement tenus par des japonais ou des chinois d’ailleurs, mais bon).
    Là je retiens surtout le prix tout à fait abordable du menu le soir, c’est vraiment une adresse que je vais devoir tester rapidement ! Merci donc !

    • Oui le prix est vraiment abordable et généralement les commentaires sont bons pour cette adresse. Pour moi ce sera l’adresse coréenne de Paris ! J’espère que tu passeras un bon moment si tu y manges.


Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s