| Paris. Comme sur une île, mon coup de ♥

« Comme sur une île » est mon coup de cœur du moment. Il faudra aller se perdre dans le fond du 20me pour pouvoir voyage dans les îles et plus particulièrement à l’île Maurice. Tout de suite on y voit des cocotiers, la plage, la détente, un peu de coco et j’en passe ! La décoration et l’ambiance calme est une invitation au voyage et les plats sont d’excellente qualité. Je ne serai vous dire quel plat j’ai préféré !

On se retrouve où ?

Le restaurant est empli de couleur avec une des murs verts, des fleurs en décoration de table, un mobilier en bois et ses stores qui réchauffent l’atmosphère.

On a droit à quoi dans l’assiette ?

Le menu est très concit, trois entrées, trois plats et quelques desserts. Si cela peut déconvenir des gens car le choix ne sera pas très grand, cela prouve aussi que ce ne sera pas des plats préparés à l’avance. Il faudra m’expliquer comment dans une petite cuisine on est capable de préparer une quinzaine de plats dans en préparer à (très) l’avance certains. L’achard de cœur de palmier est parait-il très côté mais n’aimant pas les cœurs de palmiers, j’ai choisi de goûter l’assiette de l’île c’est-à-dire samossas, beignets (aubergine, crevette…) et un gâteau piment. La très belle découverte de cette assiette est qu’elle ne dégoulinait pas de gras. J’ai beaucoup aimé la petite boulette à la coriandre. A suivi un brillé de poulet (alors là si quelqu’un a la recette je suis preneuse !) qui est à plat à base de cuisse de poulet mariné dans des épices cuit dans du riz. La viande était fondante et le plat épicé plein de saveur. Il y avait sur me côté un petit achard de carotte tout aussi délicieux. Les dessert sont des mix de spécialité locales et française, j’ai choisi la crème brûlé vanille-coco un délice. Evidemment, impossible de ne pas goûter un rhum arrangé, celui à l’ananas est loin d ‘être mauvais. Les thés sont de la marque « bois chéri », qui je crois est une marque très en vogue là bas. Pour ceux qui veulent goûter, trainez du côté du quartier indien parisien, vous en trouverez facilement. Le menu change à priori régulièrement, je pense que vous m’y retrouverez là bas très prochainement.

Aimable la dame de l’accueil ?

Le restaurant est tenu si je ne me trompe pas un couple franco-mauricien, la dame au service. Il est discret, serviable et impeccable.

Faut que j’appelle mon banquier pour rallonger mon découvert ?

En plus d’une cuisine excellente, les prix ne sont pas astronomiques. Pour un menu du soir, vous dépenserez 26€ pour une entrée, un plat et un dessert, 5pour le verre de rhum arrangé. Ce restaurant est une véritable pépite ! Le midi ce même menu vous coûtera 18€ avec une boisson incluse en plus du soir.

D’autres avis sur la question : Shunrai , Naomi Dean (en anglais)

Comme sur une île
85 rue Orfella 75020 Paris
Métro : Gambetta
Site internet : http://www.commesuruneile.com/

Advertisements

5 Commentaires

  1. Pingback: Top of the Pop Version 2012 | Balades gourmandes et autres lubies


Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s