| Pain perdu à l’indienne

Avec un peu de retard, la recette de mardi. La semaine dernière a été remplie d’un peu trop d’imprévus qui ont que je n’ai pas pu repasser par là de la semaine. J’espère retrouver un rythme un peu plus reposant cette semaine, d’autant plus que je me suis lancée cette année dans l’apprentissage d’une nouvelle langue et que mes yeux sont déjà bien ronds devant cet alphabet cyrillique. Ma motivation ? Repartir dans cet est ex-soviétique et pouvoir aller jusqu’à Vladivostok sans avoir à passer par une agence et traducteur. Aucune date de départ, je pense pas que ça se fera l’année prochaine mais pourquoi pas dans deux ou trois ans. Ma recette n’a strictement rien à voir avec cette destination (on m’a déjà dit que je parlais de trop!) puisqu’elle allie recette purement franchouillarde et épices indiennes. On m’a offert le livre Marabout sur la cuisine indienne, j’avais déjà tenté de cuisiner indien mais ce fut plus un échec qu’autre chose. Et pour autant, je l’aime cette cuisine, et je n’ai pas pu repartir de Londres sans avoir goûté un indien anglais (et whaou c’est très pimenté !). Aujourd’hui donc je vous propose un pain perdu à l’indienne. Il y a des milliards de manières de préparer le pain perdu. De mon côté, du pain rassi trempé dans un mélanger lait/oeuf/sucre et revenu à la poêle avec un bon kilo de beurre.

Ingrédients : du pain rassi (de mon côté une brioche à la fleur d’oranger / 500ml de lait / 2 bâtonnets de cannelle / 6 gousses de cardamones broyées / 55g de sucre / noix de coco râpée / beurre.
Dans la recette originale, on y rajoute 1 pincée de safran, 1 cs d’amandes effilées, remplace la coco par de la pistache broyée et le lait est réparti entre du lait condensé (375ml) et du lait écrémé.

Commencer par faire dorer le pain à la poêle. Mélanger lait, sucre, épices sur un feu doux pendant 5 minutes. Filtrer quand le sucre est bien dissous puis disposer dans un plat le pain pour ensuite y verser le lait épicé. Pour ceux qui suivent la recette originale, saupoudrer de noix de coco [ou d’amandes effilées et pistaches]. Laisser reposer trente minutes. Cuire 15 minutes au four à 180°C.

Advertisements

5 Commentaires

  1. Oups un loup& ! Bon je disais que j’avais lu  » à l’italienne » , et je me demandais vraiment ce qu’il y avait d’italien la dedans ! Et puis bam, évidence, les épices, c’est INDIEN ! Et la , ta recette me donne faim faim faim !!


Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s