| Paris. Gyoza bar ? Oishi !

IMG_9460

Et on repart dans les adresses parisiennes, j’ai un peu de retard et je vais remonter donc à l’été dernier pour vous parler du fameux Gyoza bar dans le passage des Panoramas. Cette adresse était (et est peut être encore !) l’adresse à tester. Le concept, une adresse qui ne fait que des gyozas, ces raviolis japonaises fourées à la viande. Par le plus grand des hasards, je rencontre un couple d’américain d’origine japonaise qui voulait tester aussi l’adresse. On ne pouvait rêver mieux pour savoir si les gyozas étaient aussi bons qu’au pays : « they are good but the ones made by my husband are more delicious ». Ca résume bien l’adresse !

On se retrouve où ?

IMG_9456

Dans ce fameux passage assez joli je trouve ! Vous aurez le temps de l’admirer car l’endroit est très petit et très couru, j’ai attendu une vingtaine de minutes, un midi en semaine. La déco est très épurée, élègante, avec beaucoup de bois. Personnellement, j’adore. Le restaurant arrive à rester un peu au calme malgré les lieux. Vous ne trouverez pas de table, mais vous mangerez au bar, autour de la cuisine. Les raviolis seront préparés sont vos yeux. Et à la fin du repas, allez aux toilettes, obligatoirement. Ceux sont des toilettes typiquement japonaises avec tous les boutons qui vont avec. Perturbant mais très fun !

On a droit à quoi dans l’assiette ?

IMG_1488

La carte est très simple : gyozas, salade de soja mariné, un bol de riz à accompagner de bière de thé ou d’eau gazeuse. Les gyozas sont fourrés de viande de porc, de gingembre et un peu de poireau et accompagné d’une sauce soja légèrement sucrée aux agrumes. Personnellement je les ai trouvé bons, surtout grâce à la sauce originale, même si on s’attends toujours à plus quand on entend autant parler. Un peu de bière et de salade, le repas sera terminé. Ici on mange et on s’en va. Point de dessert. On ne vous pousse pas à la porte mais l’endroit ne se prête pas aux longues discussions.

Aimable la dame de l’accueil ?

En plus de ne pas attendre trop longtemps à partir du moment où on pose nos fesses, on s’occupe de nous discrètement. Malgré la queue, on ne sera pas poussé dehors.

Faut que j’appelle mon banquier pour rallonger mon découvert ?

Comptez 8 pièces pour 6 euros ou 12 pièces pour 8 euros. Boisson à partir de 2,50. On peu s’en tirer pour moins de dix euros selon les appétits.

D’autres avis sur la question : the kitchen arount the corner, la parisienne trotteuse, eating modern.

Gyoza bar
56 Passage des Panoramas 75002 Paris
Métro : Richelieu – Drouot, Grands Boulevards & Bourse

Advertisements

6 Commentaires

    • Je ne suis pas ressortie en ayant faim mais j’avais déjà l’idée de m’acheter un dessert ailleurs. C’est vrai que si tu aimes la diversité, cette adresse n’est pas pour toi !


Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s