| Paris. Visite de l’Opéra Garnier


[ Info blog ] Ce petit espace va être mis en suspens pour une durée indéterminée, reprise d’activité, changement de région. Je vous dis à très bientôt !

Cela faisait un bon moment que je voulais visiter l’Opéra Garnier. De jour comme de nuit, l’opéra d’extérieur en jette, Quelques années que je suis à Paris, je me lasse moins vite que la Tour Eiffel. Je m’étais jurée de visiter l’intérieur, malheureusement (ou pas), je n’ai pas pu visiter la salle de spectacle pour cause de répétition. Mais ça m’a toujours donné l’occasion de jeter un coup d’œil et d’avoir un aperçu de ce que peut être un opéra : danseur, orchestre tout y était. J’ai eu du mal à décoller et je me suis promis de revenir cette fois ça avec un billet, le jour où j’aurai envie de me faire plaisir !

Pour revenir à la visite et à la description de ce bâtiment, il a été construit au XIXme siècle et est un représentant de l’architecture éclectique (architecture qui consiste à mêler des éléments empruntés à différents styles ou époques de l’histoire de l’art et de l’architecture qui fut en vogue à la fin du XIXème et début XX siècle. (Merci wiki) Sans surprise, l’architecte de ce palais s’appelle Charles Garnier (pour le nom on oubliera l’originalité !).

Je n’ai pas de jolies photos de l’extérieur, je vais donc vous présenter l’intérieur (mais cela suffit pour en prendre plein les yeux).

  • préambule et entrée

Une entrée timide, qui ne montre en rien le potentiel de la suite. Soyez patient !

IMG_3461

IMG_3464

IMG_3487

Résultats de recherche pour IMG_3485

  • Le grand escalier

Après une entrée assez timide, on se retrouve devant le « grand escalier ». Grand par un peu tout, le volume, la décoration. L’escalier est fait en marbre et es entouré par peintures, dorures et deux statues torchères de Albert-Ernest Carrier de Belleuse.

Cette partie de l’Opéra était le lieu où il était bon ton de se montrer, soit de moitié soit de quelqu’un de connu.

Ci dessous des photos de détails de l’escalier, je viens de me rendre compte que je n’ai pas gardé de photos de l’escalier en lui même.

IMG_3520

garnier

IMG_3479

IMG_3482

IMG_3490

  • Le grand foyer et ses salons

On se croirait dans une mini galerie des glaces, tout est fait pour impressionner. Au plafond, vous trouverez une peinture de Paul Baudry, qui montre les grandes étapes de l’histoire de la Musique, de la Comédie et de la Tragédie. Sur les murs des rideaux rénovés.
Pour l’anecdote, jusqu’au xixe siècle et comme le veut la tradition, les foyers des lieux de spectacle sont réservés à l’usage exclusif des représentants de la gent masculine. Les dames reçoivent pendant ce temps dans leur loge respective ; ceci, jusqu’au jour de l’inauguration du Palais Garnier où la reine d’Espagne désire admirer la galerie du grand foyer. Le tabou brisé, elle est aussitôt suivie de son entourage immédiat, puis des autres dames de la bonne société de l’époque qui ne souhaitent pas demeurer en reste.

. IMG_3495

IMG_3498

Opéra Garnier
Voilà pour la petite balade du jour, bonne fin de semaine !

Publicités

12 Commentaires

  1. Très sympa ! Je n’y suis allée que pour des opéras, du coup je n’ai jamais vraiment vu ces détails ! Il faudra bien que j’y aille un jour ! Bon déménagement et à bientôt j’espère !

  2. Très joli ! j’espère que la suspension du blog est pour des bonnes raisons 🙂
    au fait tu l’attends depuis longtemps mais ça y est, j’ai enfin posté un article sur mon voyage à l’île Maurice, d’autres sont prévus avec d’autres photos


Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s