| Recette jaune contre l’endométriose : le rougail ananas

IMG_9745

Je voulais participer au challenge Batay Karay de Karibo Sakafo sur le thème du rougail, mais par manque de temps je n’ai pas pu faire de recettes aux dates voulues. Le mois de mars est aussi le mois de l’endométriose, auquel Karibo Sakafo participe. Avant de lire son mémo sur cette maladie, pour être honnête je ne connaissais pas du tout l’endométriose. Et c’est bien le but premier de ses recettes jaunes, faire connaître cette maladie peu connue. Pour reprendre ses mots l’endométriose est une maladie qui touche une femme sur dix dans le monde entier. Une maladie à laquelle on n’a pas trouvé de remède pour le moment et qui entraîne douleurs, multiples chirurgies invasives et parfois mutilantes, assistance médicale à la procréation dans de très nombreux cas. Karibo Sakafo, très engagée dans ce mouvement, a eu l’idée de récolter des photos de « recettes jaunes », couleur de la lutte contre l’endométriose, tout au long du mois de mars, parce que toutes les manières sont bonnes pour en parler. Je vous propose, de ce fait, un rougail ananas, pour l’endométriose et, un peu trop tardivement pour le Batay Karay.

A vous aussi de participer !

Ingrédients : 1/2 ananas / feuilles de coriandre / zeste de combava / 1 ou 2 cives / 2cs soupe de sauce soja / 2cs d’huile de sésame / Jus d’un citron vert / 1 échalotte émincée / poivre / piment pour les initiés.

Par flemme j’ai mis les morceaux d’ananas dans le mixer, mais vous pouvez le découper en lamelle. Couper très finement la cive et l’échalote, émincer la coriandre. Ajouter le tout avec les zestes de combava et le jus de citron, ainsi que la sauce soja et l’huile de sésame. Mélanger, laisser mariner au moins trente minutes. Ajouter le piment avant de servir.

IMG_9749

Advertisements

4 Commentaires

  1. J’ai une endométriose, ça me fait bizarre de voir un article qui en parle 🙂 Oui c’est très invalidant, très douloureux, et encore je pense que je ne suis pas très « atteinte » par rapport à d’autres femmes.

    • Je n’en avais jamais lu auparavant. J’aime bcp cette initiative, comme tu le dis c’est une maladie invalidante et douloureuses, qui touche beaucoup de femmes. La faire connaître pourra aider à avoir plus de fond pour des recherches.


Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s