| Un saut de puce en Chine, le Pak choy sauté à l’ail

IMG_8671

Le liseron d’eau est un de mes plats asiatiques préférés. Si je peux en commander je commande, même si le repas complet est servi. Malheureusement on le trouve assez peu hors du chinatown parisien. Ici il se trouve rarement, et sur commande tout cela de façon irrégulière (quand la demande est assez importante…). J’avais trouvé un chouette restaurant sur Evreux qui en faisait, mais qui a finalement décidé d’arrêter car en plus le liseron ne se conserve pas très bien. De passage sur Le Mans j’ai bien tenté d’en trouver dans ce chinois qui fait de tout (on y trouve même de la THB pour dire…) mais c’est aussi un raté.

Les amis en question voulaient goûter la fameuse sauce huitre (un délice, même si je mange très difficilement des huitres à Noël), nous nous sommes rabattus sur un « pak choy » et nous avons adapté la recette Miss Tham des liserons d’eau sautés l’ail. Les propositions sont pour un plat en accompagnement.

Ingrédient : 1 pak choy / 2 gousses d’ail /  2cs de sauce d’huître / 1cs de sauce de soja

Nettoyez le légume puis enlever une à une chaque feuille. Emincez l’ail puis le faire revenir dans un peu d’huile. Ajoutez les feuilles et laisser cuire 5 minutes. Y ajouter ensuite les deux sauces et laisser cuire encore cinq bonnes minutes.

| Paris. Mum Dim Sum

frametastic-1

Cela remonte un peu mais j’ai pu gouter mes premiers Dim Sum au fast food chic Mum Dim Sum près de Villiers. Une expérience toute à fait intéressante même si à mon sens il en font un petit nombre pour pouvoir être calé(e). Dommage qu’il n’y ait pas de formule, la note monte vite.

On se retrouve où ?

L’endroit est un fast food chic, ouvert il y a moins d’un an, avec une décoration soignée et extrêmement sobre. Agréable pour un encas rapide, pour un repas plus posé, si vous avez la possibilité emportez chez vous (ou chez le pote du coin !). Le propriétaire est on ne peut plus français mais les cuisiniers sont chinois et quand je suis passée, devaient être fraîchement débarqués en France car la communication se faisait en anglais. La dernière nouveauté de ce restaurant serait de faire un Dim Sum Truck, sur le même concept que les burgers truck.

frametastic

On a droit à quoi dans l’assiette ?

Des Dim Sum pardi ! Nous en avons testé une bonne partie (légumes, bœuf citronnelle, saumon kaffir, porc aux 5 épices … ). Ils sont servis dans des paniers vapeur, j’adore ce type de présentation (même si, elle est courante !). Nous les avons bien aimé, sauf peut être celui au saumon. Les associations sont pour la plupart bien pensées. Il y a possibilité de prendre un accompagnement, un mélange de riz thaï avec énormément de saveur ou une salade.

Je ne vous conseille pas les desserts, ils ne donnent pas tellement envie et la pana cota n’a remporté aucun succès. Ils sont d’ailleurs assez petits et je ne pense pas préparer sur place.

Aimable la dame de l’accueil ?

Très aux petits soins, on voit qu’ils en veulent et que le client est vraiment leur centre d’attention. Un gros plus !

Faut que j’appelle mon banquier pour rallonger mon découvert ?

Il existe des menus « imposés » la semaine mais si vous voulez faire votre propre choix ou si vous y passez la semaine, la note montera entre 10 et 15€ rien qu’en Dim Sum (il faut 6 dim sum pour les petits appétits, 9 pour les autres. Un panier de trois dim sum vaut environ 5€). Il faut compter en plus la boisson et un dessert ce qui fait cher pour un repas du midi.

D’autres avis sur la question : Kitchen Factory, the kitschen around the corner.

Mum Dim Sum
14 rue de courcelles 75017 Paris
Métro Villiers

| Récupération

Je ne serais pas allée bien loin pour préparer la soupe ci-dessous. Souvenez vous le bouillon restant d’Happy Nouilles, il n’a pas été fini car trop salé. Mais non jeté. J’ai récupéré ce bouillon le lendemain, que j’ai ensuite coupé à l’eau pour faire une soupe vite fait bien fait. Un dimanche de flemme. Car […]

| Paris. Happy les nouilles ?

Suite à mon passage chez « Pâtes Vivantes« , on m’a conseillé d’aller chez Happy Nouille, restaurant chinois du côté d’Arts et Métier qui propose le même type de plat. Je n’ai pas été très longue à tester cette adresse, très bon marché au service très agréable. Mais qui ne me fera pas oublier les Pâtes Vivantes. […]

| Paris. Les pâtes vivantes

Une adresse qui me tentait depuis quelques temps, les pâtes vivantes. J’en avais entendu que du bien, que ces nouilles faîtes maison étaient un véritable délice. Et je confirme, c’est excellent. Et pour une douzaine d’euros le plat copieux, vous risquez de me retrouver rapidement là bas. On se retrouve où ? Encore dans le […]