| Gnocchetti sardi en bouillon de parmesan

 

IMG_9292 SARDI3IMG_9287

Cette recette est une histoire de reste. Un bout de parmesan se battait avec un reste de champignons avec en fond des tomates séchées noyées dans leur pot.  Il y a fort longtemps j’avais vu sur l’instagram d’Anne Laure Pham passer l’idée d’un bouillon de parmesan, je me suis dit que ce serait une chouette idée pour terminer ce bout de fromage. J’ai cherché différentes recettes de bouillon, et d’accompagnement de ce fameux bouillon. La recette du gnocchi en bouillon de parmesan avec abricot et basilic revient très souvent. Je n’avais pas forcément envie de sucré salé, ni forcément tous les ingrédients. Ca s’est transformé en une revue de placard & de fond de frigo et voici que les champignons, tomates séchées et parmesan se sont retrouvés sur le plan de travail. Les photos ne font pas du tout honneur à la recette, une assiette noire aurait fait plus ressortir le bouillon. Une meilleure lumière aussi. Ce n’est que partie remise, je referai de plus belles photos dès que je referai la recette.

Ingrédients : 60g de parmesan / 3 verres de lait / 6 tomates séchées / un mélange d’herbes siciliennes (ail, basilic, piment séché, ciboulette si je ne me trompe dans la traduction)  /  1 cube de bouillon de poule / 2 belles poignées de champignons / 1 échalote / 2 portions de gnocchi sardi en fonction de vos  appétits

Couper grossièrement le parmesen et le faire fondre dans le lait avec le cube de bouillon de poule. Remuer régulièrement pur éviter que ça accroche. Commencer à faire cuire en parallèle les gnocchi sardi comme indiqué sur le paquet. Emincer les échalotes, tomates et champignons, puis les faire revenir dans l’huile du pot de tomates séchées. Saler très peu. Quand les gnocchi sardi sont cuites les égoutter et le disposer dans l’assiette. Puis ajouter les légumes. Mixer le bouillon pour l’unifier et le verser dans l’assiette. rectifier l’assaisonnement si besoin.

sardi

| Sicile. Le marché aux poissons de Catane

Début juin je suis allée faire un saut en Sicile, voir ce qu’il se passe là bas. J’avais choisi d’attérir à Catane étant donné que je voulais absolument faire une randonnée sur l’Etna. A mon premier jour sur place, j’ai été extrèmement surprise. J’imaginais une Sicile vivante, avec des mamas se parlant aux balcons, des gens discutant à tous les coins de rue, des couleurs sur toutes les fenêtres. Ce que j’ai découvert à mes premiers heures siciliennes étaient complètement différent : des rues désertes et pas forcément rassurantes pour quelques unes. J’arrive à mon Airbnb (que je recommande chaudement si vous êtes de passage) et on m’explique : « aujourd’hui c’est le jour national ». Tout s’explique , dès le lendemain, les rues se sont remplies, Catane a gagné en vitalité et chaleur.

Mon coup de coeur à Catane fut le marché au poisson, où tous les matins se réunissent pêcheurs et acheteurs et préparent devant nos yeux le poisson fraichement péché. On ne retrouve pas que cela, on y trouve aussi du fromage, des légumes, des fruits.  Un présentateur connu y préparait une émission culinaire.

Ce marché est reconnu comme un des plus traditionnels de Sicile. On y parle pas l’anglais, vous n’y entendrez que des accents latins ! Du coup malgré plusieurs tentatives, impossible de savoir comment sont cuisinés les montagnes d’escargots vendues au marché ! Je ne suis pas repartie du marché avec du poisson mais avec une montagne de citrons à ramener dans mes bagages !

IMG_9339 IMG_9350 IMG_9352 IMG_9362 IMG_9364 IMG_9367 IMG_9369 IMG_9373 IMG_9375 IMG_9390 IMG_9395 IMG_9411 IMG_9420

| Le pesto d’oseille qui donnera du pep’s à vos tagliatelles

Desktop2

Je suis une grande fan de l’oseille mais je ne suis pas très créative avec celle ci. Ca sera en soupe la plupart du temps, ou alors  en accompagnement d’un pavé de saumon. Et l’idée de pesto m’a traversé l’esprit avec les tagliatelles (à manger raîdement vu quelle chat aime jouer avec …). Ce pesto accompagne à merveille des pâtes mais peut aussi très bien donné un bon coup de pep’s à une viande blanche ou à une salade tomate/mozza.

Ingrédients : 1 bouquet d’oseille / 2 gousses d’ail / 30g d’amandes / 30g de parmesan / +/- 10 cl d’huile d’olive / sel & poivre

Nettoyer et égoutter l’oseille, enlever les grosses tiges. Mettre dans le mixeur tous les ingrédients en terminant par l’huile. Moduler le volume d’huile en fonction de vos préférences de texture. Saler et poivrer.

Elle espère que vos Pâques vous ont bien plu !
Elle espère que vos Pâques vous ont bien plu !

| De la blette dans une tarte à la sauce italienne !

8D5DED2B-0325-4946-9822-C220B8B36270

Point de post jeudi dernier, car figurez vous que personne ne m’avait prévenu que le jeudi était après le mercredi ! J’me suis évidemment plainte et j’espère que ça ne recommencera plus ! Je me rattraperai jeudi prochain avec un post parisien (je n’ai pas fait qu’un sitting aux frères tangs !).

Entre les deux posts du mardi, je me suis trouvée une occupation, enfin plus précisément depuis que je suis de retour en Normandie. J’essaie de faire le marché dès que je peux, surtout quand il y en a un à 50 mètres de chez moi tous les week ends. Pour le plaisir de sortir un peu de bon matin (quand il fait bon), voir les nouveaux produits, sentir le poulet grillé, trouver LE cidre et faire le plein de choses vertes ! Samedi dernier, il y avait des kilos et des kilos de végétaux nouveaux, j’ai fait une razia (un peu à la frère tang où cas où la route serait coupée, on n’est jamais trop prudent !) : salade, épinard, blettes, thym, carottes, radis, betterave, oseilles… Reste qu’il faut manger tout cela. J’ai terminé les épinards en refaisant la recette de Tortore, je me suis dit que je ferai bien les blettes mais je n’avais pas envie de les faire en gratin…. Alors pourquoi pas en tarte ? Jamais testé, mais pourquoi ce serait mauvais. Sauf que je suis une bien mauvaise cuisinière, je ne vérifie pas ce que j’ai dans le placard : il me manque e un oeuf, je ne retrouve plus la crème…. Cela nous donne une tarte free style… une tarte aux blettes et un peu de basilic (oui c’est grâce au basilic que je vous vends l’Italie!) !

blettes

Ingrédient :
Pâte brisée au basilic : 150g de farine / 75g de beurre / 1/2 cc de sel / 1/2 verre d’eau / 1/2 bouquet de basilic.
Garniture : 1 bouquet de blettes / 1 courgette / 1 oeuf / 1 mozzarelle / 1 peu de parmesan rapé / 2 gousses d’ail / 1/2 verre de lait (mais si vous pouvez ajouter un oeuf et remplacer le lait pas la crème ça marche aussi !)

Commencer par la pâte, mélanger tous les ingrédients et laisser reposer la pâte pendant le temps de préparer le reste. Pour la garniture, hacher les légumes, la gousse d’ail, râper le fromage, mixer le tout, rectifier l’assaissonnement.. Etaler la pâte sur du papier de cuisson, mettre la garniture, mettre dans le four que vous aurez préalablement chauffer à 180°C. la cuisson va durer une petit demi heure !

tartes aux blettes

| Paris. Le bel italien de Levallois

Sapori Siciliani

Aujourd’hui je tarde un peu à poster car je me suis amusée toute la journée dans la neige comme une gamine. J’ai même fait l’expérience de la luge aux buttes chaumont. Petit plaisir régressif !

J’ai testé hier un excellent italien (sicilien devrais-je dire)  à Levallois Perret qui a convaincu toute la tablée. Le restaurant a l’air récent (6 mois au plus), mais la cuisine est maîtrisée, le service aux petits oignons.  Je ne peux que conseiller !

On se retrouve où ?

Décor

Passez le périph et arrêtez vous à Louise Michel. Marchez quelques minutes et vous vous retrouverez devant le restaurant Sapori Siciliani. Passez la porte bleue et on vous accueillera avec l’accent italien dans une salle sobre mais chic ! Installez vous, on ne tardera pas à vous amener la carte ainsi que de quoi grignoter.

On a droit à quoi dans l’assiette ?

Pâte à la sardine, crème de fenouil, raisin et pignon

Ici c’est l’Italie mais sans pizza. On vous proposera quelques plats de pâtes, de viande ou de poisson. Il y a pas immensément de choix mais ce qui est servi est de qualité. Nous avons testé 4 plats de pâtes, 4 plats que nous avons tous adorés. Tout est fait maison. Pour attendre les plats, on nous servira du pain et des olives noirs qui seront resservies tant que les plats ne sont pas arrivés et surtout sans demander. Les plats sont très jolis à regarder et se suffisent à eux même. Le dessert n’est que gourmandise ! Et comme je suis gourmande, j’ai testé la pana cotta vraiment très bonne. Pour accompagner, des vins italiens que demander de plus ?

IMG_2476

Aimable la dame de l’accueil ?

Vraiment aux petits soins ! On ne demande rien, la cruche et le pain est remplacé. Nous serons les derniers mais on nous poussera pas à la porte. Le cuisinier est même venu nous demander comment on avait trouvé les plats.

Faut que j’appelle mon banquier pour rallonger mon découvert ?

Les plats de pâtes coûteront entre 15 et 20 euros, les plats de viande sont un peu plus chers. La qualité se paie mais je ne pense pas qu’il demande de trop pour ce qu’ils offrent !

Sapori Siciliani
113, rue Louis Rouquier 92300 Levallois-Perret
Métro : Louise Michel