| Normandie. Adresses trouvillaises pour profiter de la fin de saison au bord de mer

Trouville à deux heures de Paris, une heure de chez moi. C’est incontestablement un lieu apprécié.  Il y a encore quelques temps je ne pensais pas que j’aimerai autant ce coin. Parce que Trouville rimait avec Deauville et je n’avais pas aimé l’ambiance lors de précédentes visites. Et puis, et puis. Voilà que j’y passe quelques journées « off », pour profiter du calme du bord de mer, en hors saison. Vous me connaissez, escapade rime aussi avec bonnes adresses. Je n’ai pas encore eu la chance de tester VillaGipsy, mais cela m’a donné l’opportunité de tester deux autres adresses.

L’adresse surprise :  l’inatendu (on rigole les gens)

Découvert complètement au hasard et sur les conseils de locaux, le restaurant Inattendu : une petite merveille ! Situé proche de la rue des bains, légèrement en retrait du bord de mer dans un cadre moderne. Une terrasse pour profiter du soleil l’été, une cheminée que j’espère pouvoir profiter un hiver.

La toute première fois j’y ai mangé un thon mi cuit, sauce vanille (on m’achète facilement dès qu’il y de la vanille), accompagné de boulgour et de petits légumes. Une tuerie intersidérale ! Je n’avais jamais goûté de mi-cuit dont la cuisson était aussi parfaitement maitrisée. Il n’y a pas toujours de plateau de fruit de mer, mais vous pouvez goûter des crevettes ou des boulots en entrée en lieu et place. La carte change régulièrement, à surveiller . La carte de vin est aussi toute sympathique.

Coté prix, la qualité se paie.  Entre 5/10€ l’entrée/dessert, environ 15/20€ le plat. Mais pour une telle qualité dans l’assiette je dis oui.

L’Inattendu 18 Rue Pellerin, 14360 Trouville-sur-Mer

Leopold, salon de thé

Villagipsy et Arome étant fermé nous avons testé Leopold, un salon de thé cosy. La carte de thé Daman frère est immense, vous ne pourrez que trouver votre bonheur ! La tarte paysanne était un véritable délice, le dessus croustillant, encore toute chaude servie avec de la crème fraiche. Des gens y brunchait quand nous sommes arrivées, il est possible d’y manger aussi le midi. On y trouve aussi une terrasse. Quant aux prix compter entre 5 & 10€ pour un thé et une pâtisserie.

Leopold 3 rue des Bains 14360 Trouville-sur-Mer
(une adresse existe aussi à Honfleur)

 

| Normandie. La plage de Pourville-sur-Mer

Pourville3

Cette année nous sommes partis en vacances… chez nous ! Nous avons découvert en juillet la plage de Pourville-sur-Mer, située en dessous de Dieppe, sur la côte d’albâtre. Il faisait chaud dans les terres ce dimanche là, la marée était basse. Nous avons pu profiter du sable, de la fraicheur de la mer sans avoir marcher sur nos voisins ou payer de parking. Une très bonne alternative à la côte fleurie !

POURVILLE2.jpg

| Louviers. Au comptoir du Jap’

IMG_9654Il n’y a évidemment pas qu’à Paris où je profite des restaus. En pleine (re)découverte de la région Seine/Eure, je découvre entre autre la ville de Louviers. Je n’avais jamais vraiment pris le temps de visiter cette ville. Je l’avais traversé une ou deux fois pour remonter en Seine-Maritime, mais sans envie réelle de m’y arrêter.

Ayant déménagé à quelques kilomètres de là, et ne voulant pas sortir que sur Rouen (regorgeant de chouettes adresses, mais les bouchons et la difficulté de se garer ralentissent mes ardeurs), j’ai commencé à m’intéresser à cette ville. Elle n’est pas très grande (même pas 20 000 habitants), avec un centre-ville historique (avec de jolis canaux), pas mal de petites boutiques (pour une ville de cette taille on entend, on ne va pas comparer Paris à Louviers), et quelques restaurants qui se démarqueraient (d’après notre ami universel tripadvisor ).

L’adresse présentée a été testé il y a quelques mois déjà, en juin pour tout vous dire. A la base, nous voulions tester le sushis à volonté de Louviers mais forcément il était exceptionnellement fermé CE jour-ci. J’ai un abonnement aux fermetures exceptionnelles, ça en devient presque une de mes caractéristiques (louées par mon entourage, of course). Mais ce n’est jamais un excuse pour retourner à la maison, il faut toujours préparer un plan B. Il existe une deuxième adresse japonaise sur Louviers, bien noté mais pas à volonté (devoir choisir et se restreindre, dur quand on a plus l’habitude !). Ce restaurant a été une chouette découverte, un peu plus cher certes mais avec des sushis/makis originaux et de bonne qualité.

On se retrouve où ?

Dans le centre ville de Louviers. La décoration n’est pas celle d’un japonais, mais d’un restaurant branché : tables noires, simili pierre sur les murs, décoration florale, verre à vin, baguettes en métal… Il y aussi une terrasse à l’arrière. J’ai beaucoup aimé.

On a droit à quoi dans l’assiette ?

IMG_9655

On ne va pas jouer le suspense, des makis, sushis, sashimis. On retrouve les standards au saumon, avocat… et quelques uns de ces standards twistées (saumon ou crevette épicées), certains sont fais avec un « habit de soja » au lieu de l’algue nori et même des sushis aux fruits ou avec de l’anguille. A la carte aussi les fameuses brochettes, tatakis ou salades japonisantes. Le tout est de très bonne qualité,  les ingrédients frais. Les desserts changent vraiment des autres japonais : tiramisu au thé matcha, mochi glacé… L’autre petit touche sympa, la branche de menthe dans la carafe d’eau. Pour résumer, impossible de ne pas se régaler.

IMG_9661

Aimable la dame de l’accueil ?

L’accueil est prévenant, pas du tout oppressant mais nous ne laissant pas non plus attendre entre deux plats.

Faut que j’appelle mon banquier pour rallonger mon découvert ?

Un poil plus cher, mais il est vrai aussi que j’ai plus l’habitude des formules à volonté, ce qui fausse je pense mon jugement. Pour vous faire un avis, vous trouverez la carte avec les prix ici, les menus commençant à partir de 13e. A mon sens une assiette qui vaut son tarif dans tous les cas.

Au comptoir du Jap’
17 Rue du Matrey 27400 Louviers
Tel : 02 32 50 81 05
Ouvert du mardi au dimanche (midi & soir)

| Normandie. Les Jardins suspendus du Havre

Les jardins suspendus est un site récent au Havre. Il a été inauguré en 2008 et ce n’est que cette année que j’ai pû le visiter.

Ancienne base militaire désaffectée, le fort de Sainte-Adresse est racheté par la Ville du Havre qui décide de réhabiliter les lieux en 2005. Pour ceux qui ne connaissent pas la région havraise, Saint Adresse surplombe la baie de Seine et offre un beau point de vue sur la mer, le port et la ville.

Pour la petite histoire, Le fort de Sainte-Adresse fut construit en 1854-1858, durant le Second Empire, selon le modèle de l’architecture militaire héritée de Vauban. Il sert d’abord de cantonnement aux bataillons d’artilleurs à pied ; au xxe siècle, il est occupé par la gendarmerie et la garde républicaine. En 1963, le 74e régiment d’infanterie le reprend. La base militaire est désaffectée en 1979.

Après son rachat et trois années de travaux, les Jardins Suspendus ouvrent au public. On retrouve les enceintes et les portes de l’ancien fort, puis à l’intérieur ont été aménagé des jardins et des serres. La promenade haute (sur les enceintes) permet de découvrir les quatre jardins paysagers, qui évoquent la flore d’Amérique du Nord, d’Asie Orientale ou des terres australes, tandis que le dernier jardin rend hommage aux explorateurs contemporains. Les serres se trouvent dans ce jardin. On y retrouve des plantes parfumées ou aromatiques, végétaux de tous les pays, orchidées, bégonias, succulentes, plantes carnivores…

Voici un aperçu de ces jardins, ces photos ne montrent qu’une partie infime des jardins.

Adresse : Rue du Fort, 76620 Le Havre
Entrée libre sauf les serres (1 euros)

La vue sur la baie de Seine et les jardins sur les hauteurs :

DSCF6032DSCF6047DSCF6048

Les serres :

DSCF6041 DSCF6044 DSCF6055 DSCF6057 DSCF6065 DSCF6070 DSCF6071 DSCF6078 DSCF6081 DSCF6084 DSCF6093DSCF6089

| Liebster award. La Normandie et moi, moi et la Normandie.

DSCF2371

Article narcissique en vue car j’ai été nominé par Laureen & Stéphanie. Je ne connaissais pas ces deux blogs, cela m’a permis de découvrir de nouvelles lectrices par la même occasion !

Rappel des règles : Écrire 11 choses sur soi / Répondre aux 11 questions de la personne qui nous a nommée / Taguer 11 autres blogs qu’on aime / Leur poser 11 autres questions / Mettre le lien vers leur blog dans notre article et enfin les informer sur leur page.

Je me suis posée la question de la manière de répondre à ces tags ayant déjà répondu à ce type de tag (il y a un petit moment ok). Du coup je me suis tournée vers la thématique de la Normandie. Pourquoi la Normandie ? Parce que j’y ai grandi et que j’y (re)vis actuellement. Cela me donne aussi l’occasion de publier quelques photos, qui n’aurait pas eu de places dans un autre article. Redécouverte d’une région est synonyme de mitraillage intensif !

Je vais aussi au lieu de nommer les blogs que j’aime (vous les avez en lien ici), je vais nommer les 11 dernières personnes qui m’ont rajouté dans leurs fils de lecture Hellocoton (vous êtes plus de 180 à ce jour – Merci !)

Les 11 choses sur moi :

  1. Je suis née à Rouen à la fin de l’été 1982.
  2. Je n’avais jamais vraiment les pieds dans le département de l’Eure avant l’année dernière.
  3. J’adore Heudreville et ses baignades rafraichissantes en fin de journée l’été.
  4. J’ai vécu au Havre une dizaine d’années.
  5. A 15 ans je détestais Etretat, parce qu’à chaque nouvelle visite de famille c’était le passage obligé.
  6. Un de mes restos préférés au Havre est un indien, le Maharaja.
  7. Le meilleur kebab sera définitivement celui du Bosphore, en face de la gare du Havre.
  8. Mon dealer préféré de cidre brut est caché du côté d’Yvetôt.
  9. Bernay, mes parents se sont mariés là bas.
  10. Je n’achète que du beurre demi- sel, jamais de doux. Sacrilège.
  11. Je n’ai aucun sang normand malgré mon chauvinisme normand.
IMG_4134
L’Eure à Heudreville
IMG_9788
Le port du Havre
Bernay
Bernay
IMG_7848
Baie de Seine. Le Havre
IMG_7836
Baie de Seine. Le Havre
DSCF2220
Rouen, près de l’abbaye St Ouen

Et maintenant les 11 questions de Laureen :
Comment as-tu choisi le nom de ton blog ? Mon blog parle essentiellement de nourriture d’où le gourmand, mais pas que d’où le « autres lubies »à la fin. Je n’arrive pas à me fixer sur un seul sujet.
Quelle est ton humeur du jour ? Fatiguée, après les 7h de marche de la veille. Les souliers sont complètement usés !
Quel est ton plus gros défaut ? C’est mon plus gros secret cela 🙂 Je ne sais pas lequel répondre : impatiente, tête de mule, paresseuse bordélique … A vous de rayer la mention inutile !
Quel est ton menu idéal (entrée, plat, dessert et boisson) ? Le type de question auquel je ne sais pas répondre. Cela change suivant mes humeurs: les plats de fromages, les bonnes salades l’été ou sushis à gogo. Mais à la cantine quand je peux me faire oeufs mayo, bavette sauce au poivre & frite et avec un liégois au café, je suis  toute heureuse !
Quel est ton dernier achat ? Un fuji X20, ça faisait juste des mois que je tournais autour. Ca y est c’est fait !
Où aimerais tu vivre ? Dans une grande maison, pas loin d’un point d’eau (mais sans les moustiques…), d’un barbecue en dur et un hamac qui tue tout !
Quand as-tu pleuré pour la dernière fois ? La personne que vous avez demandé n’est pas disponible 🙂
Avec quelle personne célèbre (mort ou vif) voudrais-tu dîner ? Maggie Cheung. Elle a fait tellement de choses, sait en faire tout un tas d’autres que l’écouter doit être très enrichissant. Et en plus elle sait parler français !
Quelle est la première chose que tu fais en arrivant dans un nouveau pays? Prendre une photo…. et acheter un CD de musique locale.
Quelle est ta destination vacance rêvée ? Je ne sais pas me décider sur une destination. A aujourd’hui ? Retourner en Isalnde, Istanbul, la Norvège si je devais me limiter à l’Europe.
Tu préférerais avoir les bras en mousse ou les jambes en bois (!) ? Fan de Laspales ?

Et celles de les 11 de Stéphanie :
Quel arbre aimerais tu être? Rester en place c’est pas vraiment mon truc, mais si c’est une obligation, un cerisier car il y en avait un beau dans le jardin de mes parents.
Plutôt sucrée ou salée? salée, définitivement.
Qu’aimes tu faire pour prendre soin de toi?  Me faire masser.
Quel vêtement portes tu le plus souvent en ce moment? Un pull, un jean, je suis pas très fashion victime.
Le livre que tu as le plus aimé? Le journal d’Anne Frank
Le livre que tu lis en ce moment? Mon gras et moi, une Bd humoristique qui ne dit pas que des choses fausses !
Ta ville préférée? J’aime des villes pour pas mal de raison, pour les souvenirs, la famille ou les gens qui y sont. Alors en ce moment je dirais que j’ai au moins 3 villes en tête : Darnétal, Montivilliers, Paris.
En dehors de ton blog, quel est ton hobby? Aller boire un verre, sortir l’appareil photo, réserver une billet…
Si tu étais un enfant, aujourd’hui, quel jouet aimerais tu avoir? Je reprendrais la PS1 et CTR ou alors la colles’ des Sylvanians.
Quelle est ta principale qualité ? En général on me dit très souriante & qui va de l’avant. Je vais arrêter les fleurs maintenant !
Quel mot représente pour toi internet? Evasion & découverte, on y trouve de très jolies pépites. Mais un peu poubelle aussi, car on y trouve de tout et parfois du n’importe quoi…

Les 11 nominés qui devront répondre aux 11 questions :
Le blog de Natach Duhaut
Ugly or not
I love food
Barby, the other me
Meli Melo en cuisine
Bistro de Jenna
Chopin
Isa tout simplement
Emma mode
Lettres Parisiennes

Et une mention particulière à cette japonaise, qui nous fait l’honneur de parler des spécialités culinaires de son pays en français : Lilythelily

Les 11 questions en plus des 11 révélations :

500€ à dépenser dans les 24h, vous en faîtes quoi ?
La région ou le pays qui te parle le plus ?
Le rêve le plus fou actuellement en tête ?
Un blog récemment découvert et qui n’est pas encore dans votre blog roll ?
Un instagram à recommander ?
Ta ville de naissance ?
Une des recettes préférées du blog ?
Votre dernier achat-pulsion ?
Votre première association d’idée avec Madagascar ?
Votre dernier repas préparé ?
Votre dernier restaurant ? (et c’était bon ?)

Bonne semaine à tous !

IMG_4640

| Quand la Normandie retrouve ses racines scandinaves : quiche au saumon & camembert

DSCF2125

Cette idée de recette vient d’une tarte mangée il ya au moins un an si ce n’est pas deux chez Mamie Gateau. Je me rappelle de cette association camembert-aneth, association que je n’aurai pas testé de moi-même mais qui au final fonctionne très bien. J’ai acheté dimanche dernier de jolis bouquets d’herbes aromatiques : du persil, de la coriandre, du romarin et de l’aneth. Ca sentait bon dans la cuisine et j’ai eu envie de retrouver la saveur de l’aneth dans un plat. Alors pourquoi pas tenter de retrouver cette association ? La recette est simple avec des ingrédients que l’on trouve habituellement dans le placard. A vous de jouer !

DSCF2124

Ingrédients : 200g de farine / 75g de beurre demi-sel / 1/2 verre d’eau / un bouquet d’aneth / 150g de saumon (fumé ou non) / 50g de champignons de Paris / 20cl de crème semi-épaise / 1 poireau / 1/2 camembert / huile d’olive / sel & poivre.

Commencer par faire la pâte en mélangeant la farine, le beurre demi sel ainsi qu’une ou deux branches d’aneth ciselé. Ajouter l’eau, mélanger puis laisser reposer. Emincer champignon et poireau et faire revenir doucement. Mettre de côté en enlevant bien tout le liquide de sudation. Saler très peu voire pas du tout, surtout si le saumon est fumé. Mélanger ensuite le saumon, les champignons, le poireau, la crème, le demi-camembert coupé en petit morceau ainsi que l’aneth émincé (j’en ai mis pour ma part 4 branches, à vous de voir selon vos goûts). Ajouter trois oeufs.

Temps de cuisson environ 25mn aux alentours de 180 degrés.  Allonger la cuisson d’une quinzaine de minutes à 150 degrés. Laisser refroidir avant de servir.

DSCF2147

| Normandie. Ciels de Villerville

Parce que l’on peut aussi profiter de la mer quand les températures diminuent.

IMG_6952 IMG_6920 IMG_6954 IMG_6980 IMG_6983 IMG_6988

| Paris. Point cultureux de la fin d’été

Cet été a passé à vitesse folle alors que nous ne sommes même pas parti en vacances ! Entre les semaines chargées et les week ends escapade ou visite, le temps s’est vite raréfié (à voir le nombre de post cet été !). On repart pour un recap culturel de ces derniers mois.

  • Côté grand écran

red2

RED2
Un film de Dean Parisot avec Bruce Willis, John Malkovich
Il nous aura fallu plusieurs mois pour découvrir les salles obscures normandes et nous avons choisi d’aller voir RED2. Une suite, on en attend pas des masses et pour cellle-ci nous en sommes ressorties plutôt satisfait. Un film basique, un peu de méchant, un peu de baffe et de Bruce, encore un peu d’humour et vous passerez deux heures sympathiques.

  • Côté petit écran

serie-tv-devious-maids

Devious Maids
Créée parMarc Cherry (2013) avec Ana Ortiz, Dania Ramirez, Roselyn Sanchez.
C’est la série évènement de cette rentrée. Les desesperate housewives vu du côtés des aides ménagères. J’aime beaucoup le rythme et le ton léger de cette série. Le spitch de départ est similaire à la série « mère » (un décès soudain), et pour autant ce qui (m’)intéresse est plus de savoir quelle est la personne avec le plus gros pète au casque.

Et la rentrée signifie évidemment la suite de séries que l’on attend depuis quelques semaines voire des mois : la troisième saison Homeland (qui va trahir quand ? De quel côté de la barrière est vraiment Brody ?), Ncis et ses enquête (une 11me saison !) et Revenge même si la deuxième saison était moins intéressante que la première.

  • Côté Exposition

Serge-Larrain-6

.Giverny, les jardins de Monet et l’exposition « Hiramatsu, le bassin aux nymphéas. Hommage à Monet ». Je vous en ai déjà parlé ici, ce fut vraiment un moment sympathie. Si vous avez un moment avnt la fin octobre je cvous conseille d’y faire un tour.
Info Pratiques : Musée des impressionnistes 99, rue Claude Monet 27620 Giverny
Entrée : 7 €, gratuit le 1er dimanche des mois et lors des journées du patrimoine.
Fondation Claude Monet 84, Rue Claude Monet 27620 Giverny
Entrée : 9,50 € (le billet peut être couplé avec la visite d’autres billets, plus d’info sur le site )
Ouvert du 29 mars au 1er novembre 2013 inclus, de 9h30 à 18h00 (musée et fondation)

.Musée Evreux. Dans la cadre du « Festival Normandie Impressionnistes », le musée d’Evreux a organisé une exposition sur Louis Aston Knight : « Une même longueur d’onde, Louis Aston Knight / Alain Fleischer »Evreux- Musée : Exposition « Une même longueur d’onde, Louis Aston Knight / Alain Fleischer » . Louis Aston Knight est peintre paysagiste ami de Claude Monet, travaillant dans l’Eure dans un manoir environné d’un jardin traversé par la Risle. Alain Fleischer est un artiste contemporain multimédia qui relève le défi en s’installant lui-même au cœur du motif. L’exposition joue sur les deux tableaux, la peinture et la vidéo, cela la rend très intéressante.
Info Pratiques :
Musée d’Art, d’Histoire et d’Archéologie 6 Rue Charles Corbeau, 27000 Évreux (55mn de la gare St Lazare)
Du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Entrée libre.

.Exposition Serge Larrain à la fondation Cartier-Bresson. Il faut impérativement profiter d’une visite guidée car l’exposition est courte et assez peu documentée pour des non connaisseurs de l’artiste.
Info Pratiques :
Fondation Henri Cartier Bresson 2 Impasse Lebouis, 75014 Paris
Entrée : 6€, gratuit les mercredis soir à partir de 18h30.
Métro : la Gaité

  • Côté escapade

Heudreville sur eure

Nous ne sommes pas partis en vacances mais nous avons eu quelques jours pour partir en France. Je reviendrai en détail sur quelques visites !

.Un grand week end bourguignon. Direction la belle Bourgogne avec un stop très court sur Dijon. Nous sommes montés du côté du Morvan faire un tour du côté d’Epoisse pour ensuite visiter le village médiéval de Flavigny-sur-Ozerain où a été tournée le film Le Chocolat de Lasse Hallström avec Juliette Binoche, Johnny Depp. Direction ensuite la fabuleuse abbaye de Fontenay. Cette abbaye a été fondée en 1118 et est la plus ancienne abbaye cistercienne conservée, caractéristique par son dépouillement dans l’ornementation. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981. A rajouter un passage du côté des vignes de Pommard vers Beaune avec un arrêt dans un sympathique restaurant bourguignon Au Petit Bonheur dans le village de Curtil-Vergy ainsi qu’un pic nique près de la source de la Seine.

.Un grand week end charentais. Nous connaissons déjà la région, nous avions un peu envie de changer des zones déjà visitées. Nous avons fait uns stop au Château de la Roche Courbon. Nous en avons profité pour aller jusqu’au village de Talmont, connu pour son église médiéval. Nous nous sommes ensuite dirigées vers le nord vers le marais poitevin. Entre deux nous nous sommes arrêtés à nos adresses préférées, la meilleure crêperie à Chatellaillon, le bain des fleurs (réservation conseillée – cette crêpe ne vous fait pas envie ? ) qui a une carte démente qui peut satisfaire tous les appétits ainsi qu’au glacier Ernest pour y manger la glace citron basilic dont je raffole. Pour un peu éponger tout cela, nous avons fait le tour de l’ile de Ré en vélo.

.Un saut du côté de la côte d’albâtre. Je vous avais fait un post sur ce sujet, une balade le long de la mer un jour de beau temps, rien de mieux pour mettre en appétit avec le grand barbecue du soir !

.des baignades régulières le soir dans l’Eure pour un semblant de vacances. Il existe une « plage » aménagée connue surtout par les locaux en dessous d’Acquigny. Cela permet de bronze, pique niquer et de piquer une tête dans l’eau. Certain ramène carrément le barbecue !

. une visite de Bernay et du site archéologique gallo-romain au vieil Evreux.

| Normandie. Les jardins de Monet à Giverny

Da la région de Haute Normandie je crois bien que c’est un des endroits les plus connus avec Etretat, au vu du nombre et de la nationalité des touristes.

Claude Monet que je ne vais pas vous représenter a vécu pendant une quarantaine d’année à Giverny, un village près de Vernon dans l’Eure. Pour les véhiculés, il vous faudra une bonne heure de Paris, d’Evreux ou encore de Rouen pour y arriver. Pour les non véhiculés, vous pouvez vous arrêtez à la gare de Vernon, puis vous avez la possibilité d’utiliser une navette ou un vélo (4km non ça n’use pas!!). Pour ceux ou celles qui ont le temps, sachez que la région du Vexin est une région sympathique à visiter !

Il faut savoir que ce jardin et cette maison a été laissé à l’abandon à partir de 1947 et que ce ne sera qu’avec l’intervention de Gérald Auffret Van der Kemp, ancien conservateur du château de Versailles (rien que ça) à la fin des années 70 pour que le domaine reprenne vie. Imaginez la maison en piteux état, des ronces et des mauvaises herbes partout, des arbres morts, des serres sans vitres, le pont japonais pourrissant dans une eau noire et les berges détruites par les ragondins. Ca aurait été dommage de laisser le tout dans cet état, non ? Il n’y a, à ma connaissance, pas de photos de cette époque. C’est dommage on aurait pu voir tout le travail qui a été effectué.

Vous trouverez ci dessous des photos du jardin et aucune de l’intérieur car il est interdit d’y prendre des photos. Je me suis un peu déchainée sur les macros de fleurs, elles sont tellement jolies !

Après la visite de la maison et jardins, vous pourrez aller faire un tour au Musée des impressionnistes. Il y a actuellement l’exposition »Hiramatsu, le bassin aux nymphéas. Hommage à Monet » jusqu’à fin octobre. Kaeru vous montre quelques détails de l’exposition pour vous donner un peu plus envie ! Cette évènement se fait dans le cadre du « Festival Normandie Impressionnistes », vous trouverez d’autres exposition sur le même thème au Musées des Beaux Arts de Rouen, du Havre, de Caen ou d’Evreux. Plus d’infos sur leur sites web.

info bon plan : le musée est gratuit pour les journées du patrimoine du 14 et 15 septembre !

Musée des impressionnistes 99, rue Claude Monet 27620 Giverny
Entrée : 7 €, gratuit le 1er dimanche des mois et lors des journées du patrimoine.
Fondation Claude Monet 84, Rue Claude Monet 27620 Giverny
Entrée : 9,50 € (le billet peut être couplé avec la visite d’autres billets, plus d’info sur le site )
Ouvert du 29 mars au 1er novembre 2013 inclus, de 9h30 à 18h00 (musée et fondation)

IMG_6300 IMG_6301Récemment mis à jour5IMG_6291 IMG_6303 IMG_6330 IMG_6333 Récemment mis à jour6 IMG_6335Résultats de recherche pour IMG_6325 IMG_6343Résultats de recherche pour IMG_6379 IMG_6380 IMG_6450IMG_6431

| Normandie. Balade sur la côte d’Albâtre entre Le Tilleul et Etretat.

Je ne suis pas partie en vacances, mais pour autant j’aimerai vous faire partager quelques photos de paysages qui font venir des gens de plusieurs centaines de kilomètres aux alentours, des photos de la bien nommée côte d’albâtre. Si ce nom n’est pas forcément connu de tous, vous l’avez déjà tous vu en photo, ou sur un tableau ou encore dans des films. Sur cette côte se trouve Etretat et la non moins fameuse aiguille creuse ! Peut être trouverez le trésor caché par Arsène Lupin ?

Je vous propose une balade connue des locaux mais moins des touristes qui roulent droit vers Etretat. Sur cette route d’Etretat (la D940), en venant du Havre, vous traversez un village appelé le Tilleul. Scrutez à gauche au moment de passer l’Eglise, le panneau plage vous indiquera de tourner. Un kilomètre plus tard, arrêtez vous dans les parkings (gratuit, un plus par rapport à Etretat! ) et descendez doucettement vers la plage. Arrivé, soit vous la jouer farniente et ça sera bronzage et baignade, soit sportif et vous grimperez sur les falaises en direction d’Etretat et si la marée vous le permet, revenez par la plage. J’vous en dit pas plus, je vous laisse avec quelques photos. Elles ne sont pas retouchées, le ciel normand est vraiment bleu et sans nuage, l’eau est bien sûr transparente (photos prises cet été et en 2011) !

La petite trotte de 20 minutes qui vous mènera à la mer :

IMG_4553

La plage du Tilleul (ouiiiii y’a un peu de sable aussi!) :

IMG_4550 IMG_4552

Et pour les courageux, suivez le chemin sur votre droite avant d’arriver sur la plage :

IMG_4534IMG_4495 IMG_4500 IMG_4501 IMG_4521 IMG_4523 IMG_4527   IMG_4544IMG_5276 IMG_5282 IMG_5288 IMG_5297 IMG_5298

Et forcément en fin de course la fameuse aiguille creuse avant d’arriver sur Etretat.

IMG_5299

Bon week end prolongé du 15 aout !